Accueil Actualités (10 photos ) : Des Modou-Modou retournent en Italie par un vol...

(10 photos ) : Des Modou-Modou retournent en Italie par un vol spécial Dakar-Milan…

0
Chaque année à la veille des fêtes de Korité ou de Tabaski, la plupart des Sénégalais de la diaspora rentraient au bercail. Seuls ou en groupes ou en familles, et des fois en « Dahiras », ils étaient des milliers de Modou-modou vivant en Amérique et surtout en Europe, particulièrement en Italie et Espagne, à converger vers les aéroports pour le retour au pays. Tel ne sera pas hélas le cas cette année dès lors que tous les pays du monde ont fermé leurs frontières pour lutter contre la propagation de la covid-19.Le Sénégal n’échappe pas à la règle qui, depuis le 18 mars dernier, a suspendu l’exploitation de tous les vols en provenance et à destination de l’Aéroport International Blaise Diagne de Diass. Ce à l’exception des évacuations sanitaires et autres vols spéciaux autorisés. C’est dans ce contexte inattendu que de nombreux « Modou-modou » d’Europe ont été bloqués à Dakar pendant des semaines. Finalement, des opérateurs ont réussi à s’organiser jusqu’à affréter un vol spécial d’Air Sénégal à destination de Milan.
Un vol spécial dont le départ est prévu demain samedi 16 mai à l’AIBD. Alors qu’en temps normal, c’est-à-dire les veilles de Korité ou Tabaski, ça devait être le contraire.

Selon un des promoteurs contactés par « Le Témoin » quotidien, toutes les conditions sont remplies pour le départ de ce vol entouré de précautions sanitaires exceptionnelles. « Pour un avion de 300 places, il n’y aura que 150 places disponibles afin de respecter la distanciation des passagers » informe notre interlocuteur. Qui déplore le fait que l’opération se réalise à une semaine de la Korité alors que la plupart des Modou-Modou comptaient célébrer la fin du ramadan en famille. « Malheureusement, c’est un mal nécessaire. Car, on n’a plus le choix ! Donc, ceux qui décident de partir, partiront inch’Allah puisque c’est une occasion ou jamais de quitter le Sénégal pour aller travailler » se réjouit notre organisateur.

Il est vrai qu’ils sont des centaines d’émigrés sénégalais coincés à Dakar depuis la fermeture des frontières liée à la pandémie du coronavirus. D’ailleurs, certains parmi les voyageurs de demain se plaignent d’avoir perdu leur travail en Europe. Le seul hic, c’est que jusqu’à hier jeudi, les organisateurs attendaient des autorités italiennes une autorisation permettant à ce « Vol de l’espoir » de quitter Dakar pour atterrir à l’aéroport de Milan-Malpensa. En tout cas, les passagers de ce vol pas comme les autres ont dû casquer gros pour rejoindre l’Italie puisque le prix de l’aller simple oscille entre 650.000 cfa et 910.000 cfa. « Si le billet coûte aussi cher, c’est pour pouvoir compenser les places vides imposées dans le cadre des mesures de distanciation » nous souffle-t-on du coté des organisateurs..

Le Témoin

Partagez sur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici