Accueil Actualités Après avoir sursis à leur marche, les plateformes AAR li nu bokk...

Après avoir sursis à leur marche, les plateformes AAR li nu bokk -Noo lank et Doy na annoncent de nouvelles manifs (Communiqué)

0

Depuis que nos organisations ont annoncé la marche d’aujourd’hui (vendredi, Ndlr), nous avons subi une campagne de la part de l’Etat visant à nous présenter comme des irresponsables n’ayant aucune empathie pour le peuple, les malades et les morts du covid-19, et pour les personnes les plus vulnérables au coronavirus. Cette campagne politicienne qui exprime la panique d’un pouvoir qui ne pouvant régler les problèmes des étudiants, des travailleurs, des élèves, des ruraux, des militants de l’environnement, essaie de solder ses comptes avec les thermomètres que nous sommes.

Depuis l’annonce de notre manifestation d’aujourd’hui (vendredi, Ndlr), des médiations, de fortes demandes et prières ont été adressées à nos organisations pour la suspension de nos manifestations du fait du coronavirus.

Considérant tout cela, nos organisations ont décidé de reporter la manifestation qui devait avoir lieu aujourd’hui (vendredi, Ndlr) pour :
-mobiliser davantage nos troupes
-répondre aux demandes d’aides qui nous viennent de partout du Sénégal comme du Collectif pour la défense des intérêts de la commune de Médina Wandifa, du Collectif des 89 bénévoles de l’hydraulique du monde rural, des travailleurs de la société Ikagel de Mbour Mballing…
– expliquer aux citoyens sénégalais que même pour lutter contre le coronavirus il faut imposer un rapport de forces afin d’augmenter le nombre de tests de dépistages, pour que l’Etat dote gratuitement les sénégalais de masques barrières, renforcent les structures et le personnel de santé
– démontrer que les virus de la spoliation foncière, de la privatisation de l’eau en milieu rural, de l’irrespect des droits des travailleurs, de la crise de l’enseignement supérieur symbolisée par le millier d’étudiants de l’UVS sans machine, la situation des étudiants de ISEP Diamniadio et des étudiants orientés dans le privé, le virus de la dévastation de l’environnement, le virus du sabotage du système de santé sont le terreau fertile qui rendent l’Etat et les populations vulnérables face à des crises sanitaires comme celle du covid-19

Ainsi, nous reportons la manifestation qui devait avoir lieu aujourd’hui (vendredi, Ndlr) pour vous annoncer, que dans les jours à venir, il y aura une série de manifestations devant le siège de l’UVS, une autre manifestation devant le ministère de la culture…

Nous prenons à témoin l’opinion. Depuis des années nos différents collectifs se battent contre les injustices dont ils sont victimes. Pour nos collectifs, l’Etat gère la maladie du coronavirus comme il gère depuis des années les problèmes sur lesquels nous l’interpellons. Notre patience devant la complicité, la duplicité, le dilatoire, la mauvaise volonté, la responsabilité pleine et entière de l’Etat a des limites. Cela ne peut plus durer !

Nous demandons aux étudiants, aux travailleurs, aux ruraux, aux défenseurs de l’environnement de se tenir prêts. Si l’Etat continue à faire le mort devant nos justes et légitimes revendications, la lutte va continuer et s’intensifier.

Signataires
-Collectif des travailleurs de Pcci
-Collectif des travailleurs de ABS
-Collectif des licenciés des autoroutes à péage
-Collectif des victimes de Ndoss Guéréo
-Collectif des Victimes de Gadaye
-Collectif des victimes de Kignabour
-Union des jeunes réformistes de la zone Nord
-Collectif des étudiants victimes de Afup Canada
-Collectif des étudiants orientés dans le privé
-Collectif des étudiants de Isep Diamniadio
-Collectif des bacheliers non orientés
-Plateforme pour le développement durable de Mbao
-Union du monde rural
-Collectif des maraichers de Woruway
-Collectif des animateurs culturels
-AAR li nu bokk
-Noo lank
-Front multi-luttes Doy na

Partagez sur
Sélectionné pour vous :  Honorariat CESE: Mamadou Lamine Diallo appelle Yakham à apporter des éclaircissements

À VOIR SUR SENEGALACTU TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici