BILAN CAN-2019: AUGUSTIN SENGHOR ET ABLAYE SOW SOLDENT VIOLEMMENT LEURS COMPTES

La Fédération sénégalaise de football (Fsf) a tenu, le 4 septembre dernier, sa première réunion post-Can pour faire le bilan de la participation du Sénégal.
Le conclave des fédéraux a été l’occasion d’évaluer Aliou Cissé.
Mais, le rapport du sélectionneur national divise ces derniers qui ne semblent pas être sur la même longueur d’onde.
Selon L’Observateur, le président de la Fsf, Me Augustin Senghor, et son vice-président, Abdoulaye Sow, ont eu un échange houleux et très violent en pleine réunion du Comité exécutif.
En effet, tout est parti de la remarque du Dtn qui s’est désolé du fait qu’il découvrait le rapport d’Aliou Cissé en même temps que les autres fédéraux.
Si le président de la Fédé est en phase avec Cissé, ce n’est pas le cas pour Abdoulaye Sow qui estime que le bilan d’Aliou Cissé doit d’abord passer par le Dtn, Mayacine Mar, pour amendements et suggestions.
Me Augustin Senghor prendra le contrepied d’Abdoulaye Sow en prenant fait et cause pour Aliou Cissé. Le journal de rappeler que Senghor et Sow ont eu des bisbilles au Caire où ils s’étaient invectivés.
Le vice-président de la Fsf reprochait au président l’absence du Sénégal au tirage au sort de la coupe du monde U17 prévue au Brésil.
Une remarque qui n’a pas plu à Augustin Senghor qui avait traité Abdoulaye Sow d’incorrect. Entre Aliou Cissé et le Dtn, Mayacine Mar, ce n’est pas non plus le parfait amour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here