Double infanticide à Beaucaire : La mère des 2 enfants avaient plusieurs fois déposé plainte

Du nouveau dans l’affaire du double infanticide de Beaucaire (Nîmes en France). Après l’inculpation d’Emmanuel qui est accusé d’avoir tué ses deux enfants Ibrahima et Seynabou, âgés respectivement de 7 et 6 ans, des témoignages de proches de la famille, Emmanuel avait menacé à plusieurs reprises son ex épouse.

Selon des proches de la familles de Fatou Kiné Fall, qui se sont confiés au journal L’Observateur, cette situation n’est que la suite logique de l’enfer que vivait la sénégalaise. Selon le journal, la veille du drame Fatou Kiné Fall s’inquiétait que son ex-conjoint n’ait pas présenté les enfants qu’elle devait récupérer pour la semaine. Fatou Kiné Fall était prévenante et elle prenait au sérieux les menaces de son époux. A chaque fois qu’elle notait un écart, elle n’hésitait pas à saisir les forces de police pour se plaindre. Depuis janvier 2018, la jeune femme a déposé au moins 5 mains courantes contre son ex époux et deux plaintes pour dégradation. Emmanuel est dépeint comme les proches de Fatou Fall comme un homme menaçant, dépressif à tendance suicidaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here