Entretient exclusif: Dr Cheikhouna Gaye : « J’ai été brutalisé par la police parce que j’ai fait mon travail… »

C’est un pharmacien qui ne se remet pas du sale quart d’heure qu’il a passé entre les mains de la police qui s’est confié à Dakaractu. Trouvé à la pharmacie Serigne Mouhamadou Fadilou Mbacké où les faits se sont déroulés ce mercredi à 23 heures, Dr Cheikhouna Gaye revient difficilement sur le supplice que lui ont fait subir les hommes du commissaire Bara Sankharé parce qu’il a tout simplement refusé de vendre à ce dernier un médicament sans ordonnance.

Revenant sur le déroulement de la scène, il fera savoir que le commissaire s’est présenté comme un patient et a demandé à disposer d’un médicament qui ne pouvait lui être livré sans prescription d’un médecin. Ce que l’officier de police n’a pas voulu entendre. Un échange de propos aigres doux s’en suivra et le commissaire fit appel à ses hommes pour procéder à l’arrestation du pharmacien. Qui sera conduit au commissariat des Parcelles assainies, avant d’être libéré tard dans la nuit du mercredi au jeudi. Le Dr Cheikhouna Gaye en est tout retourné.

Le pharmacien se dit outré par le fait qu’il soit juste malmené par les policiers parce qu’il a voulu faire correctement son travail. Il dit à qui veut l’entendre que les pharmaciens ne sont pas des vendeurs de médicaments, mais des dispensateurs.

Dakaractu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here