Free déclaré non grata à Touba

L’homme d’affaires Mbackiyou Faye qui s’est lancé dans le secteur de la téléphonie mobile avec sa société opératrice, Promobile, n’a pas encore dit son dernier mot. Il a le soutien de jeunes Mourides, qui veulent barrer la route à la compagnie Free, lors du grand Magal de Touba.

Mbackiyou Faye est dans une confusion totale avec son partenaire Free (ex Tigo) qui continue de manœuvrer pour davantage retarder le lancement de ses activités qui était initialement prévu bien avant le Magal, précisément le 18 septembre passé.

Ce, après un investissement estimé à trois (3) milliards FCfa, pendant que Xavier Niel multiplie ses tapages médiatiques et déroule son plan marketing. Mais Mbackiyou Faye n’est plus seul dans ce combat pour le respect du cahier de charges qui lie Promobile à Free.

De jeunes Mourides s’organisent en perspective du Magal pour mettre en place une stratégie de blocus total de la campagne de Free. Mieux, ces derniers l’ont déclaré « persona non grata » dans la ville sainte de Touba, avant, pendant et après la cérémonie religieuse qui draine à chaque édition, des millions de fidèles et de pèlerins qui viennent de tous bords.

Ces jeunes Mourides se disent « talibés du Cheikh Mbackiyou Faye. Un investisseur Sénégalais qui participe à l’oeuvre de développement national, et nous n’accepterons pas qu’il soit traité de la sorte par un Européen, fût-il un opérateur ».

Senego

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here