Le journaliste Adama Gaye entame une grève de la faim

Détenu à la prison de Rebeuss pour “offense au chef de l’Etat et atteinte à la Sûreté de l’Etat”, le journaliste Adama Gaye a entamé ce lundi une grève de la faim totale pour “protester contre sa détention arbitraire et les conditions inimaginables de son confinement, a-t-on appris de son avocat.

“Adama informe l’opinion nationale et internationale qu’il a décidé depuis ce matin du 9 septembre 2019 d’entamer une grève de la faim totale pour protester contre son maintien en détention arbitraire et les conditions illégales de ce confinement dans les geôles de Macky Sall”, a informé son avocat, Me Khoureïchy Bâ sur sa page facebook.

La semaine dernière, le procureur de la République Sérigne Bassirou Guèye s’est opposé une seconde fois à sa demande de liberté provisoire introduite par son avocat, juste après son audition mercredi passé.

L’information sur sa grève de la faim a été aussi partagée par le directeur exécutif de Amnesty Sénégal, Seydi Gassama sur son compte twitter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here