Accueil A LA UNE MALI : La Cedeao veut la désignation d’un président civil d’Ici le...

MALI : La Cedeao veut la désignation d’un président civil d’Ici le 15 Septembre

0
Single Post
Les chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO ont donné à la junte malienne jusqu’au 15 septembre pour la désignation de deux civils au poste de Président et d’un Premier ministre de la transition. La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement « demande que le Président et le Premier ministre de la transition, tous deux civils, soient désignés au plus tard le 15 septembre 2020 », rapporte le communiqué final de la cinquante-septième session ordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, tenue lundi à Niamey, au Niger. 
 
 La Conférence a réaffirmé « sa détermination à assurer un retour rapide à l’ordre constitutionnel dans ce pays, avec une transition politique dirigée par un Président et un Premier ministre civils pour une période de douze (12) mois ». Elle a décidé de maintenir « l’ensemble des décisions prises lors de son Sommet extraordinaire tenu le 28 août 2020 et prend note des consultations en cours entre les acteurs maliens, initiées par le Conseil National de Salut du Peuple (CNSP) ». 
 
Elle s’est félicitée du départ du Président Ibrahim Boubacar Kéita vers les Emirats Arabes-Unis pour des soins médicaux. Le président Ibrahim Boubacar Keita a été renversé, mardi 18 août, par des militaires qui l’ont poussé à la démission et mis en place un Comité national de salut publique (CNSP), dirigé par le colonel Assimi Goïta, devenu le nouvel homme fort du pays. Ibrahim Boubacar Keita a été chassé du pouvoir après plusieurs mois de contestation à la suite d’élections législatives controversées. ASG/BK
Partagez sur
Sélectionné pour vous :  Mali : l'armée française tue accidentellement un civil

À VOIR SUR SENEGALACTU TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici