Marche « Aar Li Nu Bokk » : Les Frères SALL Encore Vilipendés

« Macky, dictateur » ; Aliou SALL, voleur » ; « procureur, corrompu » ; « Soul Gaz dou ko téré khégn » (pour dire que le gaz, même sous terre, se fait sentir). Voilà les slogans les utilisés par les Sénégalais qui se sont donnés rendez-vous ce vendredi à la place de la Nation (ex Obélisque).

Sur l’initiative de la plateforme « Aar Li Nu Bokk », qui regroupe de nombreuses organisations politiques et de la société civile, ces Sénégalais mobilisés en dépit des conditions climatiques (pluies et inondations), ont dénoncé la gestion des ressources naturelles par le régime de Macky SALL. «Cette politique désastreuse, qui traduit l’incapacité de l’État à faire face aux vraies priorités (santé, éducation, emploi, inondations, sécurité…), entraîne quotidiennement des conséquences dramatiques sur nos vies. Nos concitoyens, les plus fragiles, sont humiliés et laissés dans une précarité sans précédent. Cela ne peut plus durer. Nous devons non seulement lutter, mais surtout gagner la bataille contre la mal-gouvernance, la corruption d’Etat, le bradage des patrimoines nationaux et l’impunité», avait motivé Ousmane SONKO qui a pris part à la marche.

La restriction de libertés publiques a été aussi décriée. Exigeant la libération du journaliste Adama GAYE,  les protestataires ont dézingué le Procureur Bassirou GUEYE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here