Meurtre de Ndiaga Diouf: le procès en appel de Barthélémy Dias renvoyé au 13 mai

Prévu ce 15 janvier 2020, le procès en appel du maire de Mermoz/Sacré Cœur, Barthélémy Dias, dans l’affaire de l’attaque de la mairie de Mermoz au cours de laquelle le lutteur Ndiaga Diouf avait été tué par balle, est renvoyé au 13 mai 2020, sur citation des parties. Le tribunal a estimé que toutes les parties n’ont pas été citées.

Condamné en février 2017 à deux (2) ans de prison dont six (6) mois ferme, le maire de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur a été emprisonné pour «coups et blessures volontaires» lors de violences politiques meurtrières en 2011 à Dakar. Sa peine jugée légère, le maître des poursuites avait interjeté appel pour la réouverture du procès. Et c’est finalement le 13 mai prochain qu’aura lieu de plaidoirie.

pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here