Accueil A LA UNE Pédophilie à Dakar Sacré-Coeur : La face cachée d’Olivier Brice Sylvain

Pédophilie à Dakar Sacré-Coeur : La face cachée d’Olivier Brice Sylvain

0
Le journal L’Observateur lève un pan du voile sur la personnalité, controversée, d’Olivier Brice Sylvain en dévoilant « la face cachée du présumé pédophile de Dakar Sacré-Cœur ».
Le journal a « mené une enquête sur son passé en France et les circonstances de son arrivée au Sénégal », tout en faisant des révélations sur ses « ravages » au centre de formation des jeunes footballeurs de DSC.
Né à Madagascar, Olivier, 33 ans, a débarqué en France à l’âge de 15 ans. Il a joué dans plusieurs clubs de France de National 1 avant d’obtenir son diplôme de préparateur physique. Il est spécialisé dans la « réathlétisation » des sportifs.
Il a été intendant de l’équipe nationale de football de Madagascar d’où il a été viré pour incompétence. Il a séjourné au Sénégal durant une semaine au mois de mars 2019 dans le cadre du match retour des éliminatoires de la Can 2019.
Il a profité de ce séjour pour nouer des contacts avec les dirigeants de Dakar Sacré-Cœur où l’équipe malgache faisait ses entrainements. Viré du staff de l’équipe nationale Malgache par Nicolas Dupuis, il retourne en France et prend contact avec Dakar Sacré-Cœur.
Une fois à Dakar, il sera nommé responsable du « pôle-performance » du centre de formation.
« En France, il avait abordé un entraîneur »
En 2018, Olivier a été recruté au centre de formation de l’US Avranches en National 1. Gilbert Guérin, président du club qui l’avait embauché, fait un témoignage édifiant sur lui.
« Sur ses penchants sexuels, on a eu un moment de suspicion. On s’est posé la question en milieu de saison, entre octobre et novembre 2018. Il avait approché un entraîneur, lequel a dit qu’il n’ira plus dormir chez lui ».
Il aurait fait un massage un peu « poussé » au fils d’un coach
Même son de cloche chez le coach de l’US Avranches, Frédéric Reculeau. « On a toujours suspecté son coté homosexuel et les joueurs pensaient qu’il était homosexuel mais ils ne voulaient pas nous le dévoiler. (…) Il avait des photos assez provocantes sur ses réseaux sociaux. Musclé, il montrait ses mensurations et ses abdos. Les joueurs le charriaient sur ça », explique Reculeau.
D’ailleurs, ce dernier a failli se battre avec Olivier parce qu’il aurait fait un massage un peu « poussé » à son fils qui souffrait de douleurs aux adducteurs.
Partagez sur
Sélectionné pour vous :  Traversée Dakar-Gorée : 600 nageurs pour la 32è édition

À VOIR SUR SENEGALACTU TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici