Rebeuss – achat de silence : Les terribles accusations du Pr Babacar Diop sur l’administration pénitentiaire

Les révélations faites par le professeur Babacar Diop dans l’émission Grand Jury de la RFM risquent de soulever la polémique dans l’affaire de la plainte contre administration pénitentiaire, suite à son « agression » à la maison d’arrêt de Rebeuss. Il a révélé que les autorités de la maison d’arrêt ont tenté d’acheter son silence après ses accusations d’agressions physique sur quatre gardes pénitentiaires.

« L’administration a tenté d’acheter mon silence. Ils ont travaillé pour me demander de faire taire mes avocats et de ne pas impliquer l’université dans cette affaire en me disant qu’il fallait calmer la situation. Ils sont allés jusqu’à convoquer une certaine presse pour permettre à ces journalistes d’entrer à Rebeuss et m’interroger. Ils voulaient me convaincre de faire une sortie pour dire que je me portais bien », a confié le leader des forces démocratiques du Sénégal.

Décrit comme une icône de la lutte contre la hausse du prix de l’énergie, le professeur à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar a ajouté que le communiqué rendu public pour démentir ses accusations n’est qu’un tissu de mensonges.

close
volume_off

Devant Babacar Fall, le membre du collectif pour la lutte contre la hausse du prix de l’énergie, a dénoncé les conditions de détention des prisonniers qui sont « inacceptables » dans un pays comme le Sénégal. « La dignité humaine est bafouée dans cette prison. Des gens dorment debout dans des chambres où plus de 200 prisonniers sont entassés », a déclaré Babacar Diop.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here