Accueil Actualités SAISIE DE COCAÏNE PAR LA MARINE : COMMENT LE «BOSS» A ÉTÉ...

SAISIE DE COCAÏNE PAR LA MARINE : COMMENT LE «BOSS» A ÉTÉ IDENTIFIÉ ET CERNÉ

0

«Je ne peux pas vous communiquer son nom. Il est dangereux et j’ai peur pour ma sécurité. On l’appelle Boss. C’est tout ce que je sais». C’est ainsi que s’exprimait Said Laghmouri, lors de son interrogatoire, sous le régime de la garde à vue. Tout ce qu’il consentait à révéler aux enquêteurs c’est qu’il avait été recruté pour prêter main forte à Sean Robert Chapman, le capitaine du navire Adaccious dans lequel les 750 kilogrammes de cocaïne ont été saisis à 120 kilomètres au large de Dakar. La révélation est du journal Libération qui démêle l’écheveau de ce sulfureux dossier dans sa parution de ce samedi.

Interrogé sur l’identité de «Boss», Sean a aussi pris peur comme le reste de son équipe : «Je ne connais pas son nom. Je ne peux pas vous dire son nom». Lorsque les enquêteurs insistent, il leur répétera, au moins une dizaine de fois : «Je ne peux pas répondre à votre question». Selon les informations de Libération, «Boss» a été formellement identifié. Son nom : Patrick Geisink. Il est le propriétaire du bâteau «Adacious» dans lequel la drogue a été saisie, mais aussi d’un autre navire «Loms52» qui a servi au transbordement de la marchandise.

Sélectionné pour vous :  Macky Sall hué à Londres: en plein discours une dame crie «Libérez Guy Marius Sagna…»

Les services sénégalais ont aussi pu établir que «Boss» a séjourné, à deux reprises, au Radisson de Diamniadio, les 20 avril et 15 octobre 2019, avant d’être «tracé» au poste frontalier de Karang d’où il a, en toute vraisemblance, rejoint la Gambie. Justement c’est grâce aux services gambiens que le Sénégal a pu récolter ces précieux renseignements. En effet, le 6 février dernier, l’Agence gambienne spécialisée dans la lutte contre la drogue, la «Dleag», a remis à l’Ocrtis deux suspects : un Belge du nom de Francis Désiré C. Symoens et un Marocain appelé Abdellah Lamrabet.

Ces derniers, placés sous mandat de dépôt par le Doyen des juges de Dakar cette semaine, ont été arrêtés en Gambie et la bateau au bord duquel ils se trouvaient, «Loms52 », arraisonné. En effet, le 8 octobre 2019, la Dea américaine a saisi la Dleag à propos d’images satellites capturées par le Marine analysis and operation center, basé à Lis-bonne, attestant de la présence d’un bateau à Lamin Lodge, un port situé sur la côte gambienne. Les investigations de la Dleag ont révélé que le bateau est arrivé en Gambie avec deux membres d’équipage dont Sean Chapman.

Sélectionné pour vous :  Covid-19 : Une nouvelle contamination et Quatre guérisons à Touba

Son propriétaire, Patrick Geisink, qui logeait alors à l’hôtel Seaview, y faisait des va-et-vient incessants avant de quitter la Gambie, laissant sur place Sean Chapman. Le 31 octobre 2019, le bateau, qui se trouve être «Adacious», a quitté Lamin lodge. Une quantité de 750 kilogrammes de cocaïne a été saisie à son bord, le même jour, par la Guardia civile espagnole et la Marine sénégalaise. Cinq membres de l’équipage, dont Sean Chapman, seront arrêtés. Mieux, rapporte encore Libération, des images satellites ont confirmé que le bateau «Adacious » a eu un contact en mer, avoir quitté la Gambie, avec «LOms52» qui venait de Suriman.

Sélectionné pour vous :  VIDEO - Le Khalife de Médina Gounass désavoue Ahmed Khalifa Niasse devant Macky Sall

Après avoir transbordé la drogue dans l’«Adacious», «Loms52» s’est dirigé vers les côtes gambiennes. Les deux membres d’équipage (Francis Désiré C. Symoens et Abdellah Lamrabet) seront, à leur tour, arrêtés. Les prélèvements effectués sur «LOms52» ont révélé des traces de cocaïne. Les deux suspects, remis au Sénégal, jurent n’être que des exécutants dans cette affaire rocambolesque qui vient d’ailleurs de connaître un autre rebondissement aux Pays-Bas avec l’arrestation du nommé Abderrahman Jermouni, proche de Patrick Geisink dit «Boss», traqué par tous les services anti-drogue de la sous-région.

 

Partagez sur

À VOIR SUR SENEGALACTU TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici