Tués par leur père français, Ibrahima et Seynabou inhumés à Yoff

Les deux enfants de mère Sénégalaise tués le samedi 3 août dernier à Beaucaire, dans le Gard, en France, par leur père Français Emmanuel ont été inhumés, hier jeudi 15 août à 15 heures au cimetière musulman de Yoff, après la levée du corps à la mosquée de Sacré-Cœur.

Le quotidien L’Observateur, repris par Igfm, informe que les dépouilles mortelles de Ibrahima et de Seynabou ont été acheminées mercredi dernier à Dakar.

Les corps sans vie des deux mômes, qui ont quitté Marseille, sont arrivés à l’Aibd à bord d’un vol de la compagnie Royal Air Maroc en compagnie de leur mère Fatou Kiné Fall et de leur oncle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here