Accueil People Vie de l’ex animatrice de la Sentv : L’histoire jamais racontée de...

Vie de l’ex animatrice de la Sentv : L’histoire jamais racontée de Rangou !

0

Elle a fini d’alimenter la toile dernièrement avec ses photos et vidéos osées. Mais derrière cette image de fille  aux mœurs douteuse, se cache une femme forte qui tient ses racines dans le » mal ». Dans sa parution d’un jour, le journal l’Observateur est revenu sur quelques traces de la vie de l’ex animatrice de la Sen Tv, Rangou qui continue de faire faire couler beaucoup d’encre et salive.

Selon nos confrères, issue d’une famille démunie, la jeune fille a très tôt perdu son père. Fatoumata de son vrai nom a été confronté  dès son plus jeune âge aux dures réalités de la vie. Elle a grandi avec un sentiment de frustration n qu’elle va refouler au plus profond de son subconscient. Raison pour laquelle elle ne fera pas long feu dans les études.

 

La têt farcie d’ambitions, Fatoumata voit les choses en grand et a envie d’une vie plus attrayante. C’est ainsi qu’elle va arpenter les ruelles de son quartier à la recherche du coaltar. Celui du marché Sandaga, à l’époque elle n’avait pas encore atteint sa majorité. Mais très vite elle a su prendre ses marques dans ce milieu dominé par les hommes et joue même au rabbateur.D’où son surnom, Rangou.

Sélectionné pour vous :  Vidéo- Demba Guissé fait des révélations sur le mari de sa soeur Pendo

Au même moment, le monde des médias accueillent un nouveau phénomène, Amina Poté. Elle l’idolâtre et limite jusque dans son phrasé.  A force d’audace elle parvient un jour à attirer l’attention du Directeur de Tfm. Devant son insistance, elle a été invitée à prendre part à l’émission « Dakar ne dort pas ». Cependant, vu son jeune âge  elle n’a pu être employé. Rangou a quant à elle prit goute à la lumière des projecteurs.

Grace à sa hargne et sa persévérance, elle réussit à se faire convier dans l’émission « Door Waar ». Après le tournage de l’émission elle a repris contact avec la journaliste Fatou Abdou Ndiaye pour qu’elle l’aide à intégrer D-médias.  Chose qui a était faite.  Commence alors une nouvelle vie pour elle. Les boites de nuit et autres lieux font désormais partie de ses centres d’intérêt. Sa mère seul lien avec sa famille avec qui elle semble avoir des rapports heurtés lui demande de revoir sa copie. « Mam maman est la seule personne à qui je prête une oreille attentive. Le reste e ma famille n’a pas le droit de s’immiscer dans ma vie. U moment qu’ils n’ont jamais été présents pour moi, ce que je fais ne les engage aucunement », confie-t-elle au journal.

Sélectionné pour vous :  Entretien / Boubacar Camara : « Il y’a une image triste d’un pouvoir qui tâtonne sur des slogans… Sur la question du 3e mandat, Macky Sall est… »

Au Groupe D-Médias la jeune fille déploie ses ailes. Malheureusement, son émission a atteint ses limites et son contrat avec la chaine suspendu. Un épisode dur pour elle vu qu’elle l’a mal vécu. Cela a fait naitre en elle des angoisses physiques et métaphysiques. « J’ai tout fait pour qu’on m’embauche dans beaucoup de télés et de radios sans y parvenir. Personne ne voulait de moi. J’ai pleuré, supplié mais rien n’a changé », a-t-elle laissé entendre.

 

Lassée, elle décide ‘abattre une nouvelle carte. Celle de l’exhibition. A défaut d ne pas pouvoir passer à la télévision, elle investit les réseaux sociaux. En petites tenues, elle s filme e se photographie sans aucune pudeur. Pire, elle va poser  dans une affiche avec une lingerie en dentelle rouge. L’affichez annonçait une soirée privée dont l’entrée était fixé à deux cent mille.

Sélectionné pour vous :  Vidéo- Le duo You et Pène reconstitué après 23 ans

 

 

Partagez sur

À VOIR SUR SENEGALACTU TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici